Annonce Module « Annonce »
Réduire
Aucune annonce.
OURAGAN* LEIV Module « Intitulé de la page »
Déplacer Retirer Réduire
X
Module « Détails de la conversation »
Réduire
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • OURAGAN* LEIV

    * Si le terme est impropre d'un point de vue purement structurel et thermique, avec plus de 118 km/h en vent moyen, il s'applique tout à fait selon l'échelle de Beaufort ( l'amiral pas le fromage ( Je précise car vu ce que j'ai lu récemment sur ce forum, ce n'est peut-être pas inutile )).


    Voilà, à 30 heures de l'impact sur les côtes charentaises et aquitaines voire landaises, je pense que l'on peut ( j'ai presque envie de rajouter hélas ) faire confiance à notre modèle national qui a fait ses preuves.



    Dernière modification par manao29, 03 février 2017, 07h58.

  • #2

    Avec le CEP, l'impact est plus sud ( bassin d'Arcachon ) mais la vitesse du vent moyen similaire : 120 km/h

    Commentaire


    • #3
      GFS est moins "dramatique" mais il faut rester prudent dans ce genre de configuration. La tempête de samedi axée plus au sud pourrait aussi nous concerner en Auvergne puisque des pointes sont attendues à 160 km/h sur le haut de nos massifs, et 90 à 110 km/h sur nos plaines...
      Cela dit, la configuration générale est moins préoccupante qu'il y'a 2 jours où les modèles voyaient encore unanimement 3 tempêtes dont 2 virulentes avec une configuration plus type "1999"; heureusement, ce scenario catastrophe de devrait pas se produire..

      Commentaire


      • #4
        L'intérieur des terres ne sera pas épargné malgré les forces de frottement.... ( mais j'ai la flemme )

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Chançalenvers Voir le message
          GFS est moins "dramatique" mais il faut rester prudent dans ce genre de configuration. La tempête de samedi axée plus au sud pourrait aussi nous concerner en Auvergne puisque des pointes sont attendues à 160 km/h sur le haut de nos massifs, et 90 à 110 km/h sur nos plaines...
          Cela dit, la configuration générale est moins préoccupante qu'il y'a 2 jours où les modèles voyaient encore unanimement 3 tempêtes dont 2 virulentes avec une configuration plus type "1999"; heureusement, ce scenario catastrophe de devrait pas se produire..
          Ton GFS a "l'anémomètre" qui sature à 150 alors, difficile pour lui de prévoir plus, hein ?
          Personnellement je n'ai jamais fait la comparaison avec 1999. Cette année-là, le rock n'roll....( je m'égare ), l'enfoncement de l'air stratosphérique était descendu très bas avec le jet à 700 hpa ( cf RS de Brest. ).
          Le 30/01, j'ai osé une analogie avec Xynthia de 201O. ( Rien à voir avec Lothar et Martin.) Les raf max n'avaient pas dépassé 160 et la catastrophe de la Faute-sur-Mer était due aux vagues de submersion et, surtout, à des permis de construire bidonnés en zone inondable. La nature fait son job, les hommes des conneries. Bref !....
          Comme l'a fort justement souligné CPT, cet après midi la mer sera basse en Bretagne sud et demain matin elle sera descendante sur la Charente et la Gironde ce, en "morte eau" ( coef de 61).
          Mais, quand même ! Avec un vent moyen de 120, des raf dépassant les 160, la houle générée par la dépression mère depuis plusieurs jours, la mer du vent, et la côte charentaise qui n'est pas réputée pour ses falaises.... je ne m'avancerai pas sur les dégâts maritimes ni ceux dus au vent. D'ailleurs je ne suis pas payé pour et, les crayons de couleur sont à Toulouse...

          Après, "les hivers sont moins rudes, le froid est moins piquant, y'a plus d'neige ma pauv' dame et maintenant ça souffle moins que dans le temps".... Ca va ! On a compris ton discours...
          J'espère que toi t'es payé pour ton prosélytisme parce que, si c'est du bénévolat, faut te mettre sous Prozac, sérieux.
          Dernière modification par manao29, 03 février 2017, 09h17.

          Commentaire


          • #6
            Je ne vais par reprendre tout ton discours, juste de tire qu'il n'y a rien de proselytique dans mon info (contrairement à certains politiques qui se retrouvent avec la gueule enfarinée, suivez mon regard...); quel intérêt ?
            il y'a que en analysant les runs (GFS et ARPEGE) il y'a 2 jours, la configuration aux différents HPA (10 m, 950, 925, 825, jusqu'au flux jetstrean à 300) ressemblait peu ou prou à celle de 1999 (que j'ai subi avec les séquelles qu'il me reste, mais c'est un autre débat)... On en parle plus, ce n'était qu'une évocation qu'il faut oublier.... for heureusement.

            En attendant, MF a sorti le drapeau rouge (comme je l'avais indiqué dans un autre post), en espérant que ce ne soit pas un rouge ridicule comme celui du 13 Janvier... parce qu'à ce compte là, faudra inventer le violet et même le noir pour la métropole !...
            Dernière modification par Chançalenvers, 03 février 2017, 22h00.

            Commentaire


            • #7
              Leiv en donc est resté au stade de la violente tempête; 107 en moyen, 148 en raf., soit un petit force 11 sur l'échelle qui en compte 12. Le vent c'est plus c'que c'était ma pauv' dame !...
              La mauvaise surprise viendra-t-elle de Marcel ? Il pourrait en déshabiller quelques uns dans le sud....

              Commentaire


              • #8
                bonjour,

                sans vouloir polémiquer, il me semble que depuis la mi-décembre l 'hiver a été un véritable hiver avec récemment ces tempêtes , ce froid non négligeable , ces fortes chutes de neige suivies de pluies diluviennes en Corse !!!!! en ce qui concerne cette semaine , on va encore avoir un début d'échéance pas piqué des hannetons avec un coup de mistral assez violent chez nous .Ensuite cela devrait se calmer. Attention à la 2ème quinzaine de ce mois , on pourrait avoir froid et la neige pourrait s'inviter en plaine

                bon dimanche

                Commentaire


                • #9
                  Mais.. aucune polémique de ma part, mon cher Gilmau, juste un soupçon de 2nd degré.
                  Pluie, vent, avalanches ( c'est pas fini ) froid et neige ( pas en même temps ( aux regrets de certains ) mais pour qu'il neige il faut en principe que le ciel soit couvert* , donc...)).
                  Mis à part les hallebardes , nous aurons tout eu.


                  *Le premier qui me sort l'histoire de l'étoile de neige isolée, je lui mets 2 baffes.

                  Commentaire


                  • #10
                    encore une fois, des prises de protections excessives, du ROUGE qui aurait du être de ORANGE (comme pour la mini-tempête du 13 Janvier), avec un comblement rapide des 3 tempêtes, ce que j'avais souligné 48H plus tôt au vu des modèles qui montraient bien un affaiblissement important dès l'entrée dans les terres.
                    Mais on a pris l'habitude aujourd'hui de sortir la "groosse" Berta pour le "cas où", et ainsi se couvrir à 200% car "on ne sait jamais"...
                    Maintenant, en s'habituant au ROUGE à tout bout de champs, quand il y'a aura vraiment, une vraie tempête avec de vraies conditions qui la confirment, on sortira quoi ? Le violet et le noir qu'il faudra inventer pour la métropole (il existe déjà pour les DT mais dans des conditions cycloniques (200 à 350 km/h) ..
                    Le principe de précaution maximum auquel plus personne ne croit jusqu'au jour où....,

                    Ah, j'oubliais quelque fois que certains veulent me le rappeler en enfonçant le clou: j'ai bien évoqué une configuration type "1999" car 72H avant la première tempête, les modèles (tous) montraient une combinaison puissante des vents du "10 m" au HPA300 (Jet Stream) avec renforcement du creux dépressionnaire dans les terres pour Leiv (creux de 975 hpa !), ce qui aurait pu induire des vents à 150 km/h à l'intérieur des terres ...
                    Mais ce scenario ne s'est heureusement pas produit, car à 24H de l'échéance de la 1ere tempete j'écrivais "mais ou sont passées les tempêtes ?"... volontairement pour démontrer la volatilité des runs et des prévisions... Ce qui n'a pas empeché MF de placer 3 départements en ROUGE alors qu'on savait déjà que le risque était fortement descendu... bref, oir plus haut les raisons...
                    Dernière modification par Chançalenvers, 05 février 2017, 13h07.

                    Commentaire


                    • #11
                      La salle des pas perdus ne date pas d’hier et n’est pas prête de disparaître. On en trouvera toujours pour juger excessive une mesure destiner à limiter le nombre de victimes quand il n’y a pas eu de mort. On appelle ça un paradoxe.

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X