Annonce Module « Annonce »
Réduire
Aucune annonce.
Point de rosée : Question Module « Intitulé de la page »
Déplacer Retirer Réduire
X
Module « Détails de la conversation »
Réduire
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Point de rosée : Question

    Voilà j'ai une petite question à propos de la température de point de rosée :

    Si par exemple la température de l'air (Relevée à l'ombre) est de 18°C un après-midi d'Avril par exemple et que le point de rosée est de 7°C au même moment , ça veut dire que si la température de l'air descendait à 7°C ou au dessous , la rosée se formerait ? :?: (Pour mieux dire , la rosée interviendrait si la température de rosée est supérieure à celle de l'air) Ai-je bon ? :?: :roll:

    Merci de m'éclairer !!

  • #2
    Re: Point de rosée : Question

    Je ne suis pas un génie de la thermodynamique mais je pense que ce que vous écrivez est à peu près bon...

    Ce qu'on appelle le point de rosée, c'est la température de l'air lorsqu'il se retrouve saturé à 100% d'humidité. Cependant, Il ne faut pas qu'il y ait de vent et dans votre exemple lorsque la température descend à 7°(généralement au petit matin qui est généralement la période de température la plus basse de la journée), on se retrouve en pleine purée de pois et j'ai mal aux guibolles !!

    Ma réponse n'est pas trop brumeuse, j'espère ?? :lol:

    Commentaire


    • #3
      Re: Point de rosée : Question

      Ben j'ai pas tout compris , p'têtre j'ai mal expliqué ... :?

      Je vais réexpliquer mieux j'espère avec un autre exemple : Il fait 6°C et le point de rosée est de 8°C , la situation est propice à la formation de rosée ? (Et que si il en fesait 11°C avec le même point de rosée , eh ben là non ?)

      Commentaire


      • #4
        Re: Point de rosée : Question

        Le point de rosée est une température à laquelle l'air atteint une humidité relative de 100 %. Il varie bien sûr en fonction de l'altitude.
        Dans l'air libre, en un lieu donné, si une particule d'air atteint le point de rosée, la condensation de la vapeur d'eau devient possible, avec formation d'un nuage. En atmosphère libre, la condensation est facilité par la présence de très nombreux noyaux de condensation (matières en suspension, aérosols...)
        Au sol, atteindre le point de rosée peut, selon les conditions, être synonyme de condensation au sol, ou formation de brouillard (qui n'est qu'un stratus au sol), ou gelée blanche si la température est < 0°C au sol.
        A 11 °C et une température de rosée de 6°C, il n'y a pas de condensation, mais ATTENTION ! Par temps calme, une température de 11°C (pris à 2 m) peut s'accompagner d'une température bien plus basse au sol (il peut geler au sol avec une température de 6-7°C à 2 m)
        "Veuillez avoir l'extrême obligeance de laisser l'État dans le WC où vous l'avez trouvé"

        Commentaire


        • #5
          Re: Point de rosée : Question

          Envoyé par Remy82
          Il fait 6°C et le point de rosée est de 8°C
          Ce n'est pas possible car la température du point de rosée est toujours inférieure ou égale
          à la température de l'air ! :roll:
          La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !
          Tout en avance d'un jour
          https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_-_- https://briefpaca.monsite-orange.fr/ -_-_-_-https://promet.monsite-orange.fr/

          Commentaire


          • #6
            Re: Point de rosée : Question

            Envoyé par CPT
            Envoyé par Remy82
            Il fait 6°C et le point de rosée est de 8°C
            Ce n'est pas possible car la température du point de rosée est toujours inférieure ou égale
            à la température de l'air ! :roll:

            je ne suis pas un expert, mais si la température du point de rosée est toujours supérieure à la température de l'air,
            alors il n'y aura jamais de condensation et le brouillard n'existe donc pas !!!!

            Plus sérieusement, j'aimerai connaître le calcul de la relation entre l'humidité relative et le point de rosée.
            Je ne pense pas que cette relation soit directement proportionnelle, sinon il n'y aurait pas d'intérêt à indiquer les deux ! Non ?

            Commentaire


            • #7
              Re: Point de rosée : Question

              Envoyé par dad57
              Plus sérieusement, j'aimerai connaître le calcul de la relation entre l'humidité relative et le point de rosée.
              Je ne pense pas que cette relation soit directement proportionnelle, sinon il n'y aurait pas d'intérêt à indiquer les deux ! Non ?
              http://comprendre.meteofrance.com/pe...rtlet_id=74325

              http://comprendre.meteofrance.com/js...ortlet_id=1784

              Tout dépend de l'utilisateur....

              Dans le brouillard c'est simple :
              Humidité relative=100%
              Température du point de rosée=Température de l'air
              (ni + ni -)
              La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !
              Tout en avance d'un jour
              https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_-_- https://briefpaca.monsite-orange.fr/ -_-_-_-https://promet.monsite-orange.fr/

              Commentaire


              • #8
                Re: Point de rosée : Question

                un merci tardif à CPT pour la réponse et les liens

                Commentaire


                • #9
                  Re: Point de rosée : Question

                  même très très tardif lol
                  meteo71 membre de keraunos, infoclimat, meteociel, météo bourgnogne et météo center connue aussi sous lolo.
                  http://keraunos.forumpro.fr/

                  Mon blog= http://max71-orage.skyrock.com/

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X