Annonce Module « Annonce »
Réduire

Archives Forum

Les anciens messages du forum "PhpBB" ont été conservés ainsi que vos comptes... mais vous ne pouvez pas poster de message dans cette section.
Voir plus
Voir moins
BILAN JANVIER 2013 Module « Intitulé de la page »
Déplacer Retirer Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
Module « Détails de la conversation »
Réduire
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • BILAN JANVIER 2013

    Relevé climatique JANVIER 2013
    Pierre de Bresse (Saône et Loire -71270)
    46°53'N, 5°16'E
    Alt :200m


    Un mois assez classique mais presque sans soleil

    Tn = + 0,3 °C [normales - 0,8°C]
    Tnn = - 7,2 °C (le 17)
    Tx = + 4,8 C [normales + 4,8C]
    Txx = + 14,1 °C (le 30)

    Journées avec gel sous abri : 12
    Journée sans dégel sous abri : 3
    Précipitations : 65 mm [normale 60 mm]
    Jours avec précipitation (seuil de 1 mm) : 10 jours
    Journées avec chute de neige : 3
    Hauteur maximale de neige au sol : 3 cm
    Insolation : 25 h [normale 65 h]
    Jours avec au moins un rafale > 30 nœuds (55 km/h): 2
    Jour avec vent violent (au moins une rafale > 80km/h) : 0

    Ce mois est dominé par un ciel uniformément gris, sous cloche anticyclonique en première décade (stratus persistants), puis en atmosphère perturbée (air arctique maritime) pendant une douzaine de jours. La fin du mois retrouve un courant zonal classique.
    La moyenne thermique mensuelle est légèrement supérieure aux normales, malgré la période assez froide occupant le cœur du mois. On note un déficit du nombre de jours avec gelée, quelques pointes négatives peu marquées et une douceur remarquable en fin de mois. Amplitude journalière très faible en raison de la rareté des nuits claires et de l'absence d'insolation. Cette dernière est d’ailleurs proche de son niveau le plus bas pour un mois de janvier.
    Les précipitations sont conformes à la normales. La neige est rare, faible et éphémère (fonte en moins de 24 h). Vent très discret.



    Régime des vents et rafales maximales :
    Vent S à SSW : 42 % ( 63 km/h le 1)
    Bise N à NNE : 36 % (29 km/h le 21)
    Traverse W à WNW : 21 % (35 km/h le 16)
    Autres directions : 0

    Impression générale : très désagréable.
    "Veuillez avoir l'extrême obligeance de laisser l'État dans le WC où vous l'avez trouvé"

  • #2
    Re: BILAN JANVIER 2013

    Le bilan de MF, qui vaut son pesant de merdasse :



    Après un début de mois relativement doux et sec, janvier a été marqué par une succession de nombreux passages perturbés, souvent neigeux, sur la moitié nord du pays. Hormis dans le Sud-Est, l’ensoleillement est l’un des plus faibles enregistrés pour un mois de janvier.

    Après un début de mois très doux, les températures ont été très fraîches du 13 au 26. En toute fin de mois, elles ont dépassé les normales de 4 à 6 degrés sur la quasi-totalité du pays. Sur l’ensemble du mois, la température moyenne est plus fraîche sur le Nord – Pas-de-Calais, la Picardie et du Limousin au nord de Midi-Pyrénées que sur le reste du pays. Moyennée sur la France, la température mensuelle est inférieure de 0.3 °C à la normale.

    Avec des cumuls de pluie supérieurs à 100 mm dans le Sud-Ouest, sur le littoral provençal et sur l’ouest de la Corse, la pluviométrie a été supérieure à la normale, jusqu’à 1,5 à 2,5 fois en Aquitaine et Midi-Pyrénées. En revanche, sur le nord des Alpes et en Languedoc-Roussillon, les cumuls de pluie sont restés inférieurs aux valeurs saisonnières. Sur le nord du pays, les précipitations se sont produites essentiellement sous forme de neige ou de pluies verglaçantes et ont également été inférieures à la normale, tout particulièrement de la Haute-Normandie aux frontières du Nord et du Nord-Est avec localement plus de 50 % de déficit. Ainsi, la pluviométrie, très contrastée géographiquement, est néanmoins proche de la normale sur la France.

    Excepté du Languedoc à la Provence et sur la façade orientale de l’île de Beauté, l’ensoleillement a partout été très inférieur aux valeurs saisonnières, avec un déficit de plus de 50 % sur le nord-est du pays. Le déficit d’ensoleillement est encore plus marqué du Berry à la Bourgogne jusqu’au nord de l’Alsace. Globalement sur la France, janvier 2013 est l’un des moins ensoleillés depuis 1950 avec janvier 2004 et janvier 1970. Des valeurs records pour un mois de janvier ont été mesurées : Auxerre (89) et Langres (52) ont par exemple connu respectivement 11h27 et 13h49 d’ensoleillement, alors que les normales mensuelles de ces deux stations sont de plus de 60 heures pour un mois de janvier (déficit de 80%).

    Copyright MF
    "Veuillez avoir l'extrême obligeance de laisser l'État dans le WC où vous l'avez trouvé"

    Commentaire

    Chargement...
    X